L’orthodontie chez l’enfant et l’adolescent

L’orthodontie est une spécialité qui permet de corriger les malpositions dentaires et les malformations des mâchoires afin de redonner une denture fonctionnelle et esthétique.

Un traitement orthodontique consiste à appliquer une force sur une ou plusieurs dents de manière à les déplacer et les repositionner pour obtenir un alignement idéal et un équilibre dentaire harmonieux.

Les racines dentaires vont être sollicitées et se déplaceront dans l’os de la mâchoire, cela grâce à l’activité des cellules osseuses qui permettent à l’os de se reformer autour de la nouvelle position de la dent.

 

L’ORTHODONTIE: POURQUOI ?

RÔLE PRÉVENTIF CHEZ L’ENFANT

 

TRAITEMENTS ORTHODONTIQUES CHEZ L’ENFANT

1) TRAITEMENTS DE PREVENTION

Des traitements précoces, ou interception, sont nécessaires chez le jeune enfant dès 6 ans dans les cas suivants :

Il est important de détecter dès le plus jeune âge ces anomalies qui provoquent des déséquilibres avec des répercutions plus ou moins sévères sur la croissance et sur l’équilibre de la sphère oro-faciale.

 

2) TRAITEMENTS EN DENTURE PERMANENTE

A partir de l’âge de 11-12 ans, lorsque les dents définitives ont évolué sur l’arcade dentaire, le traitement orthodontique va permettre l’alignement final des dents.

Les dents ont leur taille définitive lors de la venue sur l’arcade alors que les mâchoires n’ont pas terminé leur croissance ; la forme des arcades dentaires peut être modifiée de même que le décalage des mâchoires en utilisant la croissance.

Lorsque le praticien constatera un manque de place très sévère, il pourra être nécessaire d’extraire certaines dents définitives pour atteindre les objectifs fonctionnels et esthétiques du traitement.

 

Les différents appareillages

Les systèmes amovibles :

Ces appareils sont multiples, on pourra les utiliser en interception (faux palais, gouttières d’éducation fonctionnelle,…) ou pendant la denture permanent à l’aide de gouttières thermoformés, ou aligneurs, qui pourront dans de nombreuses situations remplacer les « bagues ».

Avec les appareils amovibles, la coopération de l’enfant est primordial pour le bon déroulement du traitement: un appareil dans sa boîte ne fonctionne pas aussi bien que dans la bouche.

Les systèmes fixes ou systèmes multi attaches :

Il existe des attaches métalliques ou céramiques afin de corriger les malpositions dentaires et de mâchoires. Ceux-ci sont collées en début de traitement et décollés facilement sans laisser de trace à la fin du traitement, à condition qu’une hygiène impeccable ait été respectée.

Contention

Le traitement orthodontique doit se terminer, peu importe la technique, par une phase de contention qui consiste à empêcher le retour en arrière des dents le temps de leur stabilisation et leur adaptation. Elle est réalisée le plus souvent par un fil métallique collé sur la face interne des dents et des gouttières sur mesures à porter la nuit.

 

La durée du traitement

Elle dépend bien sûr des modifications qui doivent être réalisées, et une estimation est donnée lors du plan de traitement. La durée est variable en fonction de la physiologie du patient, de son sérieux ainsi que des objectifs fixés avec le praticien.